{{.slot ccep1soeymo}}{{.block yibzi7vaqzg freeformblock}}
{{/block}}{{.block 1gafbg2zn1i freeformblock}}

TENDANCES DE MARCHÉS


Placements financiers : quelles opportunités pour 2020 ?
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot 1vnf2vzt6dd}}{{.block krp9kb6l99 freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot jjgxbywgaha}}{{.block xh1kvtxytq9 imageblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot z1k1w0cdez}}{{.block e1amp3s77n freeformblock}}
Page d'accueil des Perspectives 2020 > Comment aborder les marchés d'actions en 2020 ?
{{/block}}{{/slot}}
Comment aborder les marchés d'actions en 2020 ?

2020, l’année des valeurs cycliques européennes 

Après une année 2019 riche en rebondissements et marquée par une hausse de bourses mondiales de près de 25 %, comment se positionner en 2020 sur les marchés actions ? Pour répondre à cette question et dessiner leurs thématiques d’investissement, les experts se fondent sur leurs prévisions d’évolution de la conjoncture. Or les gestionnaires de Dorval AM estiment qu’après avoir atteint un point bas cet été, l’économie retrouvera peu à peu des couleurs. Cette modeste accélération de l’activité devrait favoriser des rotations de portefeuille qui bénéficieront en premier lieu aux cycliques, aujourd’hui décotées. Dorval AM mise ainsi sur un rebond des valeurs industrielles, de l’automobile ou la banque. 

Les politiques des banques centrales : éléments décisifs des stratégies

Dans le cadre de ce scénario central, Dorval AM envisage deux autres options. La première repose sur l’hypothèse que les politiques monétaires accommodantes mises en place depuis plusieurs années seront complétées par des dispositifs de relance budgétaire, c’est-à-dire que les Etats augmenteront les dépenses publiques afin de soutenir la demande. Une telle combinaison pourrait doper la croissance. Dans ce cas, les investisseurs devront veiller à se prémunir des hausses de taux d’intérêt, en restant à l’écart des valeurs sensibles à de tels mouvements comme les services aux collectivités ou l’immobilier. Le deuxième scénario alternatif de Dorval est plus sombre : en cas de nouvelles tensions sur le front des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, le cycle se terminerait de manière très molle, sur une tonalité proche de 2019. 

Les experts de Natixis IM Solutions apportent une nuance supplémentaire à ces projections. Leurs prévisions se situent à la jonction du premier et du troisième scénario de Dorval AM. En 2020, les banques centrales continueront d’être à la manœuvre avec un retour des injections de liquidités de la Banque centrale européenne (BCE) et dans une certaine mesure de la Réserve fédérale (Fed) aux Etats-Unis. Ces dispositifs pourraient prolonger, selon Natixis IM Solutions, encore un peu le cycle mais ne suffiraient pas à le faire repartir. Cet environnement se traduirait, aux Etats-Unis, par le maintien du niveau de croissance du troisième trimestre, soit 1,9 % en rythme annualisé, et pour l’Europe par un éventuel très modeste rebond. Les taux d’intérêt devraient dans ce contexte rester très faibles, ce qui bénéficiera aux marchés actions. 

Les marchés européens et japonais : moteurs de croissance 

Dans le détail, après avoir été soutenu pendant deux ans par la recherche de croissance, le marché américain, devrait marquer le pas. Ce serait au tour de l’Europe et du Japon de tirer leur épingle du jeu. Le Vieux continent a en effet été pénalisé en 2019 par les incertitudes autour du Brexit et par les tensions commerciales internationales, qui ont fragilisé l’Allemagne, très dépendante des commandes chinoises. Les signaux d’apaisement sur ce dossier amélioreraient le regard des investisseurs sur l’Europe. Les bonnes performances des valeurs cycliques et financières depuis l’été dernier constituant alors un premier indicateur de ce lent retour en grâce. 

Toutes les thématiques des Perspectives 2020 :
Propos recueillis entre le 25 et le 29 novembre 2019.

Les perspectives mentionnées sur ce site sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie de la part de Natixis Investment Managers International.

Les analyses et les opinions mentionnées représentent le point de vue de l’auteur. Elles ont été émises entre le 25 et le 29 novembre 2019 et sont susceptibles d’évoluer. Elles ne sauraient être interprétées comme possédant une quelconque valeur contractuelle. 
Plus besoin d'être un expert pour comprendre l'épargne financière

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et restez informés des dernières actualités économiques
{{.slot 14i84j6w2a0h}}{{/slot}}{{.slot himzk38j23p}}{{.block pb4vpio1ql9 freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot g6xihqkuz4q}}{{.block 09p6z7aw5k9 freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot td8fd37id6m}}{{.block 3dpd34wnrqh freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot 607oyb0si4f}}{{/slot}}
Les offres de Natixis Investment Managers sont distribuées dans
les Caisses d’Epargne et les Banques Populaires
{{.slot eaxldomev37}}{{/slot}}{{.slot 2lcn59wcd2j}}{{.block 1e7ieu68hcm freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot zmtw22v9ya}}{{.block ihioa1pcvco freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot c5thimlg08}}{{/slot}}
{{.slot 6spr08hewqo}}{{.block w8vdnu2bl4s freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot o0g0mkexcqh}}{{.block 6d8aner1wn freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot xdkso99g1r}}{{.block 05j8uomhea0l freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot unbevg67kr}}{{.block t474yrt37z freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot mlcflsxf5xh}}{{.block 4u8jfrq22bb freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot 6spr08hewqo}}{{/slot}}{{.slot o0g0mkexcqh}}{{.block 6d8aner1wn freeformblock}}
© 2019 Natixis Investment Managers International
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot xdkso99g1r}}{{/slot}}{{.slot unbevg67kr}}{{.block t474yrt37z freeformblock}}
{{/block}}{{/slot}}
{{.slot mlcflsxf5xh}}{{/slot}}